J2 : Ecrire, franchir le seuil


Soi et les lignes de l’autre

C’est gai de traverser à gué la rivière des pensées fluides et d’en modifier le clapotis sans en changer le cours.

Hermine

Dans les lignes de l’Autre, le Soi s’abreuve d’encre

Dans ses partitions, il cherche ses notes égarées. Pour mettre les voiles et se traverser.

Jessy 

Ne donner que ce qui est possible, ne chercher que ce qui évoque, allude, donne des idées, de la force – ne pas exiger de l’autre qu’il nous remplisse ou nous complète.

Mélanie

L’autre n’est pas étrange : il est autre. Autrement vivant, vivant autrement.

Isabelle

Je commence chez l’autre.

L’autre termine en moi.… lire la suite