Habibi


Je me souviens… de mon arrivée dans ton pays, dans ta famille, dans ta maison…

Je vois encore les visages pleins de sourires et le bouquet de fleurs qui me fut offert dès mon entrée dans le couloir de ta maison. J’ai dégusté avec plaisir le verre de lait ainsi que la datte, toujours à l’entrée de ta maison… Je me serais pliée à tous les usages, tant je voulais être à la hauteur de cette rencontre avec ta culture. Avant de monter les marches, je veux aussi me souvenir de la douceur des mains de ta maman ainsi que de ces bras enveloppants qui m’ont accueillie ce jour-là. Tout me poussait au ravissement : les odeurs des épices, la salle des invités, les coussins colorés, la couleur de leur peau, les parures des robes, les bijoux en or, la saveur des plats, la façon de se tenir à table, le raffinement, l’envie de faire plaisir, la fierté de te voir là, avec eux…et pour couronner le tout, je sens encore les draps parfumés que ta maman a posés sur moi quand je m’étais assoupie…

J’étais dans un conte des mille et une nuits !

Elisabeth (19/08/17)